Comme son opposition, il y a une semaine, le président Alpha Condé a drainé de nombreuses personnes sur les rues de Conakry. Ces nombreuses personnes venues officiellement l’accueillir étaient en réalité là pour répondre à l’opposition réunie au sein du FNDC (Front national de défense de la constitution). Une façon de dire à l’opinion surtout internationale qu’Alpha Condé n’est pas aussi fini que veuille le faire croire son opposition. Celle-ci apparemment surprise par la grande mobilisation du camp présidentiel s’aménage un lit dans l’hôpital qui se moque de la charité. Cellou Dalein sur TV5, s’indigne du fait qu’‘‘aujourd’hui (31 octobre, NDLR) aucun établissement scolaire n’a ouvert’’.  Ce qui, il faut le reconnaître, est grave ; compromet l’avenir des enfants. Le seul hic ? Cellou est-il la bonne personne pour déplorer cet état de fait ? Dès lors que pendant toutes ses manifestations, ou presque, les écoles ferment (et ça, guinee7.com n’a cessé de le dénoncer), pire, les enfants sont utilisées pour poser des barricades, brûler les pneus, jeter des cailloux, etc. (voir photos). Il y a tout de même objet à se réjouir du fait que celui qui détient le pouvoir de la rue (DW) se montre indigné face à la fermeture des écoles, des établissements sanitaires, etc. Gageons qu’il ne va plus appeler des manifs les jours ouvrés pour ne pas répéter les mêmes bêtises : empêcher les enfants d’aller à l’école.

Œil de guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire