Les cadres de l’inspection régionale de l’éducation de Labé,  impliqués dans les examens nationaux, ont prêté serment ce jeudi 2 Juin 2022 dans la salle de réunion de l’IRE, rapporte le correspondant de Guinee7.com

A l’instar des autres enseignants du pays, ceux de l’inspection régionale de l’éducation de Labé, étaient réunis ce jeudi pour la prestation de serment ce, conformément aux instructions du ministère de tutelle. C’est le chef section pédagogique qui s’est prêté à l’exercice le premier :  « Je soussigné Laye Keita, chef section pédagogique à l’inspection régionale de l’éducation de Labé, je reconnais que ma position de membre de commission du secrétariat de correction au BEPC session 2022, me confère une responsabilité particulière dans la crédibilisation desdits examens. Je m’interdis d’être une cause de corruption quelconque, je m’engage à ne jamais orchestrer ou être complice de cas de fraudes pendant les examens nationaux. Je m’engage à contribuer à l’éradication de la corruption sous toutes ses formes dans le système éducatif en général et aux examens nationaux en particulier conformément aux dispositions des règlements généraux. Je m’engage à assumer mes fonctions avec responsabilité et détermination en gardant toujours à l’esprit, l’intérêt supérieur de la nation. Je m’engage à répondre en premier lieu et en cas de fraude avérée dans ma commission. Je jure de ne jamais user de mon autorité à des fins pécuniaires ou autres. Je jure sur l’honneur que je respecterai le serment et les engagements ci-dessus. En cas de parjures, que je subisse la rigueur de la loi, je le jure. » A la suite de M. Laye Keita, une dizaine de cadres, s’est aussi prêtée à l’exercice.

Pour sa part, l’inspecteur régional de l’éducation de Labé, Gbato Donzo a appelé ses cadres au respect scrupuleux de leur serment : « Vous avez pris l’engagement pour que les examens soient crédibles et que les résultats soient  acceptés de tous. Vous avez signé que vous ne serez pas impliqués mais s’il y a fraude et que vous ne dénoncez pas, vous aurez fait un parjure. Donc chacun de nous doit veiller pour ne pas qu’il y ait de parjures. »

A préciser que l’examen d’entrée en 7ème année débute ce lundi 6 Juin 2022 et que les enseignants concernés par cet examen ont déjà prêté serment.

Sam Samoura pour Guinee7.com