Le Syndical national autonome de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (SNAESURS), par la voix de Bamba Mansaré, n’a pas manqué, ce jeudi, d’indiquer le chemin de la négociation au nouveau ministre de leur département, comme gage d’une stabilité.

Ce syndicat a profité de la passation de service qui s’est déroulée, à Conakry, entre le Pr Aboubacar Oumar Bangoura et Aboubacar Sylla, pour faire cette demande. 

Après avoir félicité le ministre entrant pour la confiance portée en lui, Bamba Mansaré du syndicat l’a invité entre autres, à « l’ouverture d’un couloir de négociations entre le syndicat SNAESURS et le gouvernement. Conscient des défis qui nous interpellent tous, notre action s’inscrira dans la poursuite des efforts du dialogue social pour construire un havre de paix. Nous avons en effet besoin de votre attention particulière aux préoccupations des enseignants chercheurs. D’ores et déjà, nous vous invitons au dialogue et à la concertation pour surmonter les difficultés courantes qui ne sont pas propres qu’à l’enseignement supérieur ».

En retour, le ministre a favorablement répondu à cette demande. « Nous voulons que le syndicat qui vient de s’exprimer et qui souhaite voir en moi un homme d’ouverture, soit rassuré. Je suis par essence un homme du dialogue, étant moi-même un politicien, donc je suis nécessairement ouvert à la concertation, à la discussion et au consensus. Vous trouverez toujours en moi un interlocuteur pour faire face aux difficultés que nous rencontrons, car il ne sert à rien d’engager des épreuves de force, lorsqu’il est possible d’arriver à des résultats par le débat” », a déclaré le porte-parole du gouvernement. 


A rappeler que c’est le 28 janvier dernier qu’une grève lancée par ce syndicat avait été suspendue. 

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com