?????????????????????????????

La rencontre qui s’est tenue, mardi 26 janvier, entre les représentants du gouvernement et ceux du SNAESURS (Syndicat) semble porter ses fruits. Les décisions prises par la partie gouvernementale pourraient parvenir à calmer enfin les ardeurs des syndicalistes qui, depuis quelques jours, ont lancé un mouvement de grève. Paralysant ainsi les cours dans plusieurs universités à travers le pays.

En tout cas selon le camarade Lansana Yansané, « les lignes ont bougé un petit peu et on doit faire la restitution au différentes sections pour pouvoir réagir à ça. Si cela est adopté, là on pourra suspendre la grève, même si c’est la nuit ».

Parlant de leurs différents point de revendications qui ont été pris en compte par le gouvernement, le secrétaire chargé de la communication du SNAESURS a précisé : « la subvention est déjà payée, ça, c’est mis dans les comptes des universités aujourd’hui. Ceci doit donner la possibilité aux contractuels d’être en possession de leurs salaires et les heures supplémentaires et les heures de vacations; la ligne de formation des formateurs est débloquée; et nous sommes déjà sur le terrain en train de payer un mois de prime d’incitation et les autres mois aussi sont engagés. »

Pour tout dire : « pour le moment ça peut aller. On peut s’entendre à une suspension de la grève, mais la décision n’est pas encore prise. »

Mohamed Soumah pour Guinee7.com