Les étudiants des écoles techniques et professionnelles amorcent les épreuves pratiques  de l’examen de sortie à partir de ce Lundi 10 Août. Cette deuxième phase consacrée à la pratique devra s’étendre jusqu’au 15.

Après la phase théorique qui s’est déroulée du 03 au 8 Août dernier, les épreuves pratiques ont été lancées ce lundi 10 août. Pour les étudiants en santé, trois centres ont été retenus. Les centres de santé de Ley Saaré et Bowloko pour les agents techniques de la Santé (ATS) et l’hôpital régional de Labé pour les infirmiers d’Etat et sages femmes. Pour ces candidats d’ailleurs les plus nombreux, il sera essentiellement question que chaque candidat analyse un patient hospitalisé dans ces différentes structures sanitaires, et donne les précautions à prendre pour le traitement du patient.

Au centre de formation professionnelle (CFP) de Labé, ils sont plusieurs candidats repartis dans les filières de mécaniques autos, électricité, plomberie  et chaudronnerie qui sont concernés.

Pendant cinq jours, les différents candidats affronteront ces épreuves pratiques avec un ratio de plus de 100 candidats par jour pour les étudiants de la santé.

Les élèves maitres de l’Ecole Normale des Instituteurs (ENI) eux, ont terminé les épreuves pratiques il y a un peu plus de deux semaines. Chez eux, à défaut de passer la pratique dans les écoles primaires qui sont actuellement fermées pour cause de coronavirus, ils ont fait une simulation devant un jury.

Sam Samoura pour Guinee7.com