Le dimanche 02 août, le Leo Club Conakry Rivières du Sud a lancé officiellement une campagne de reboisement de plusieurs sites de Conakry. La réalisation de ce projet intitulé “Des arbres pour la planète” a débuté dans la forêt de Kakimbo et s’étendra sur douze (12) mois dans les autres forêts réservés de la capitale.

Pour ce premier jour, différentes sortes de plantes ont été reboisées à la source du fleuve Kakimbo, dans la commune de Ratoma. Sur le choix du lieu, les initiateurs expliquent qu’il faut protéger d’abord la source du fleuve avant sa disparition, vu l’envahissement qu’elle subit, puis entretenir la forêt qui protège le fleuve.

« Compte tenu du réchauffement climatique, ce reboisement sera notre manière de participer à la préservation de l’environnement. Parce que pour nous, l’environnement  est le seul abri pour l’humanité, donc, participer à la préservation de cet environnement est l’un de nos objectifs pour notre mandat », a déclaré Mamadou Hady Baldé, président du Leo Club Conakry Rivières du Sud.

Plus loin, Mamadou Hady Baldé, a demandé aux autres ONG de la place de s’impliquer dans la protection de l’environnement. Avant de déclarer qu’il est : « très heureux de constater que par cette activité nous sommes en train de rendre service à toute l’humanité. Nous sommes en train de rendre service à la planète. »

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199