Comme chaque 5 décembre, depuis 30 ans, la communauté internationale a célébré ce samedi, la Journée internationale du volontariat (JIV), sous le thème « Le monde bouge, et toi ? Deviens volontaire ! ».

A Conakry, l’occasion a réuni autour des jeunes, autorités et partenaires appuyant et évoluant dans le monde du volontariat en Guinée.

A l’Espace Blue Zone de Kaloum, les deux ministres représentants le gouvernement ont été à l’honneur. D’abord, le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, Naby Youssouf Kiridi Bangoura, et le ministre de la Jeunesse et de l’emploi des jeunes, Moustapha Naïté.

Le premier, le ministre d’Etat, Kiridi Bangoura, pour avoir été ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, 2006 – 2007, est à l’origine de la création du Corps de volontaires guinéens. Dès sa nomination à ce poste, fin octobre 2006, la première activité importante à laquelle il devait faire face était la JIV 2006. Pour marquer le renouveau du gouvernement sur les questions de jeunesse, il a initié la création d’un corps de volontaires des jeunes guinéens, dont le lancement a été fait le dimanche, 5 décembre 2006, à Kindia.

A l’occasion, 200 jeunes guinéens ont été réunis à Kindia pour donner naissance à cet organisme, grâce à l’appui du PNUD-Guinée.

Le second, le ministre Naïté, en charge de la jeunesse depuis 2014, a formalisé le corps des volontaires guinéens, en faisant adopter par l’Assemblée nationale une Loi sur le volontariat en Guinée (juin 2015) ; d’où la création de la direction générale de l’Agence nationale du volontariat.

Les jeunes volontaires guinéens ont donc profité de cette occasion pour exprimer leur reconnaissance aux deux ministres pour les efforts consentis en faveur du volontariat en Guinée.

Cheick Diallo