Le conseil national de la transition (CNT) est actuellement en plénière dans la salle du parlement guinéen. A cette plénière, les membres du CNT vont examiner et valider les termes de référence (TDR) relatifs à la mission de concertation des conseillers nationaux auprès des populations de l’intérieur du pays mais aussi du règlement intérieur du CNT.

« Vu la sensibilité des questions à débattre au sein du règlement intérieur du CNT », le président Dansa Kourouma, a sollicité que les débats se fassent à huis clos. Une sollicitation adoptée largement par les conseillers.  Ainsi, il a été demandé aux journalistes de quitter.

« Avant de rentrer dans le fond du débat, en raison de la sensibilité des sujets à débattre notamment qui portent sur le règlement intérieur de l’organisation, je voudrais soumettre aux conseillers nationaux que cette séance se tienne à huis clos. En effet, les amis de la presse et tous ceux qui ne sont pas concernés par les sujets inscrits à l’ordre du jour, le secrétaire général prendra les dispositions pour qu’ils ne soient pas dans la salle une fois le huis clos est prononcé. La majorité étant acquise le huis clos est adopté, M. Le secrétaire général veuillez prendre vos dispositions pour que cette règle soit respectée », a déclaré, Dr Dansa Kourouma, président du CNT.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199