Selon de bonnes sources le président Alpha Condé a limogé ce soir le directeur du Port de Conakry, Mamadouba Sankhon désormais remplacé par une certaine Hawa Keïta, ancienne secrétaire générale du ministère du Commerce. Son adjoint, Ibrahima Camara a, lui aussi, été remplacé par Mama Aissata Aribot, précédemment conseillère juridique au Port de Conakry.

Si on ne nous a pas précisé les vraies raisons de ces limogeages, il faut cependant rappeler que ce mardi matin, le président Condé a promis aux dockers qu’il allait dès ce soir prendre «des décisions importantes qui vont les surprendre ». C’était suite à un débrayage de ces derniers. Ce matin, donc les dockers ont fermé la principale porte d’accès au Port avant de l’ouvrir sur la demande du chef de l’Etat qui s’était déplacé pour les rencontrer. Quand le président Condé est venu mettre fin au désordre de ce matin, aucun des directeurs, selon nos informations, n’était présent. le directeur lui, serait d’ailleurs au Canada.

Hawa keita est membre du RPG, et est surtout, pour ceux qui la connaissent, une femme connue pour sa compétence et sa rigueur. Elle a été celle qui aurait mis à nue les micmacs au ministère du Commerce dirigé à l’époque par un certain Dorval Doumbouyah.

Aziz Sylla pour guinee7.com