Information guinee7.com. Fodé Oussou Fofana, un des vice-présidents de l’UFDG a mené lui-même des démarches près du président Alpha Condé pour lui permettre d’aller se faire soigner les yeux. Et de nombreuses personnalités auraient ouvré en faveur de l’évacuation sanitaire de l’ancien député. Avec l’evènement de ce samedi 15 mai, on peut sans risque de se tromper, affirmer que les démarches n’ont pas abouti.

En effet, Joachim Baba Milimono, le coordinateur adjoint de la cellule de Communication de l’UFDG, annonce que Dr Fodé Oussou Fofana, a été bloqué à l’aéroport international de Conakry Gbessia « lorsqu’il se rendait à Paris pour un rendez-vous médical d’urgence ». 

Dans un communiqué, Joachim Baba Milimono, explique : « Alors que le commissaire spécial de l’aéroport nie avoir donné cette instruction, le personnel de la compagnie Air France a soutenu mordicus avoir reçu l’instruction de ne pas laisser le vice-président de l’UFDG embarquer. »

Plus loin, il révèle : « En raison de la nécessité d’une prise en charge médicale rapide, son médecin traitant, depuis Paris, a lui-même mené des démarches auprès des autorités françaises pour lui obtenir une autorisation d’entrée devenue obligatoire. Les documents d’autorisation ont ainsi été envoyés de Paris à la compagnie Air France pour faciliter au patient Fodé Oussou Fofana son voyage médical. Il y a lieu de s’inquiéter sérieusement pour la santé et même la vie de Dr Fodé Oussou Fofana qui doit se faire opérer à Paris le lundi 17 mai 2021. » 

Les documents de voyage de Fodé Oussou Fofana, « n’ont tout de même pas été confisqués », précise Joachim Baba.

Fodé Oussou sur sa page facebook est revenu sur l’affaire qu’il qualifie de harcèlement.

Ibrahima et Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199