Le procès d’Abdourahmane Bakayoko poursuivi pour outrage au chef de l’Etat aura lieu finalement dans la région de Mamou.

Ce matin le TPI de Labé regorgeait de monde venu assister au jugement du leader ‘’ les démocrates guinéens’’ sans savoir qu’une délocalisation  a été faite pour la ville carrefour.

Au sein du TPI un juge nous a expliqué sous l’anonymat que le procès est bien maintenu mais cette fois à Mamou :’’ je vous confirme que le jugement de Bakayoko est délocalisé à Mamou. Les raisons ? L’accusé  aurait l’intention de dire des propos plus incendiaires  que ceux qu’il a tenus le jeudi 6 à la radio. Même le mardi devant la barre ici, nous avons vu ou il voulait aller.  Donc s’il revient aujourd’hui  faire ces genres de propos, ça peut créer des frustrations. Et comme nous connaissons la réaction spontanée de la foule, une décision est prise pour tenir son procès à Mamou.’’

Les rumeurs parlaient depuis hier nuit d’un report du procès ou sa délocalisation pour des raisons de sécurité. Le président du tribunal Mamadou Sangnan serait parti à Mamou dans la journée du mercredi à cet effet.

Alpha Ousmane Bah