Ibrahima Kalil Keïta, vice-président de la Ceni (Commission électorale nationale indépendante), a selon des sources concordantes, démissionné de son poste. Pour le moment nous ne connaissons pas les raisons de cette démission. On sait tout de même que l’homme est un RPGiste pur jus. Il était là pendant les années de braises « années 90 » de l’actuel parti au pouvoir.

Le soir de sa démission de la vice-présidence de la CENI, Ibrahima Kalil Keita a été nommé préfet de la ville de Siguiri d’où il est originaire.

Focus de guinee7.com

1 COMMENTAIRE

  1. La Guinée est riche et n’a pas besoin de l’argent de l’extérieur sauf pour construire des maisons privées et entretenir les maîtresses de ceux ou celles qui ont accès à ces fonds.

  2. La Guinée est riche et n’a pas besoin de l’argent de l’extérieur sauf pour construire des maisons privées et entretenir les maîtresses de ceux ou celles qui ont accès à ces fonds.