Information guinee7.com. Me Salif Kébé, président élu des commissaires (plus des 2/3 soit 18/25), dernier a été reçu par le président Alpha Condé avec qui il aurait discuté des derniers évènements de l’institution chargée des élections en Guinée. Notamment l’élection du 4 juillet dernier qui l’a porté à la tête de l’institution au détriment de Bakary Fofana. Selon nos sources, le président a décidé de rencontrer aussi ce dernier pour écouter sa version des faits.

En attendant la rencontre avec le chef de l’Etat constitue pour Salif Kébé un plus vers son installation à la tête de l’institution. Parce qu’il doit être installé par le ministère de l’Administration du territoire.

Pour Bakary Fofana, l’élection de Salif à la tête de la CENI est illégale, parce que la plénière au cours de laquelle il a été élue n’a pas été convoquée par lui. Comme exigerait la loi. Mais à l’allure des choses, sa défense risque ne pas prospérer.

D’ailleurs Salif Kébé rencontre l’ensemble des membres de la CENI ce jeudi.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com