Les ennuis judiciaires pour la famille Gnelloy sont apparemment loin d’être terminés. Les deux affaires dans lesquelles Fatoumata Gnelloy Diallo alias Fatou Gnelloy Diallo et Ousmane Gnelloy Diallo sont poursuivis pour des faits « d’injures publiques et diffamations » se sont ouvertes ce mercredi au tribunal de première instance de Kaloum.

Le juge a fixé la caution à 500 mille francs guinéens par procédure et renvoyé l’affaire au 19 janvier prochain pour les débats.

Ces deux procédures intentées contre les deux frères  communicants du RPG arc-en-ciel, ancien parti au pouvoir, sont : pour la première à la requête de la famille Dalein et pour la seconde de Cellou Dalein lui-même.

Les deux prévenus étaient absents à l’audience du jour. Ce que leur avocat Me Sidiki Bérété a expliqué pour Ousmane Gnelloy par sa détention à la Maison centrale et pour Fatoumata Binta Diallo alias Fatou Gnelloy, par le fait que sa sécurité soit menacée. Par conséquent, il a demandé au juge d’assurer la sécurité de sa cliente pour sa comparution.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.