Samedi 2 janvier 2021, la Direction générale de la police nationale a fait le premier bilan de la sécurisation des fêtes de fin d’année. Dans le communiqué qui a été lu par commandant Mory Kaba, la police annonce que le bilan provisoire faite état de quatre (4) morts et vingt-cinq (25) blessés, du 24 décembre 2020 au 1er janvier 2021.

Lire ci-dessous le communiqué

Dans le cadre de la sécurisation des festivités de fin d’année, notamment les 24, 25, 31 Décembre et le 1e Janvier 2021, la Direction Générale de la Police Nationale, sur instruction de Monsieur le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, a pris d’importantes dispositions visant à minimiser les risques d’accidents, renforcer la protection des personnes et des biens, sécuriser les lieux de cultes et de loisirs et mettre hors d’état de nuire tous malfaiteurs et fauteurs de troubles.

A cet effet, un ordre d’opération a été élaboré par la Direction Générale de la Police Nationale fixant les missions, les conditions d’exécution desdites missions, la coordination des opérations de sécurisation, suivi des consignes à l’attention des fonctionnaires impliqués dans les opérations.

Sur la base de ces instructions, un plan opérationnel régional a été élaboré pour la zone spéciale de Conakry prenant en compte les cing (05) Communes de Conakry, Coyah et Dubréka. Pour les préfectures de l’intérieur, chaque Commissaire Central a élaboré un plan préfectoral, sous la supervision des Directeurs Régionaux.

Au terme de ces quatre (04) journées d’activités de sécurisation, les événements suivant ont été enregistrés ainsi qu’il suit :

A-Pour le 24 Décembre 2020

a- Conakry : Deux cas d’accidents de circulation ont été enregistrés ; notamment à Cosa sur le passage au niveau des rails, où un piéton a été mortellement fauché par un motard, avec délit de fuite ; et à Nongo Contéyah, où deux (02) véhicules sont entrés en collision, faisant deux (02) blessés.

b- Intérieur du pays: Deux (02) cas d’accidents de circulation impliquant des motos ont été enregistrés dans la commune urbaine de Dabola, faisant deux (02) blessés.

A noter qu’à Coyah, Justin LOUA, journaliste, Directeur de l’imprimerie de la Mission catholique, a été abattu au cours d’une attaque à mains armées à son domicile.

B- Pour le Vendredi 25 Décembre 2020 : deux (02) cas d’accidents de la circulation ont été enregistrés à Conakry et à l’intérieur du pays.

A Conakry, un individu a été mortellement fauché par un chauffeur, sur l’autoroute, en face de la Sig-Madina ; et à Télimélé, où deux (02) motos sont entrées en collision, faisant deux blessés.

 C-Pour le 31 Décembre 2020

a-Conakry : 15 cas d’accidents de circulation enregistrés, dont deux (2) graves ; notamment au Centre Emetteur et à Sonfonia, faisant deux (02) morts et quatorze (14) blessés.

b- A l’intérieur du pays : Un cas d’accident mortel a été enregistré dans la commune urbaine de Labé et un blessé.

D- Pour le 1er Janvier 2021 : Quatre (04) cas d’accidents de circulation ont été enregistrés avec blessés graves, dont trois (03) à Conakry ; et un (01) à Mamou, faisant au total neuf (09) blessés.

Bilan provisoire : 04 morts et 25 blessés.

Il est à noter que malgré les multiples sommations, cinquante-cinq (55) motos ont été arraisonnées, immobilisées et confisquées jusqu’à nouvel ordre pour surcharge.

A cette circonstance, la Direction Générale de la Police Nationale présente ses condoléances aux victimes et souhaite bonne et heureuse année à toutes et à tous, remercie les citoyens pour le respect des contraintes sécuritaires dont ils ont fait preuve de compréhension durant la sécurisation des festivités de fin d’année.

Elle félicite, au nom de Monsieur le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le personnel de Police engagé dans cette opération, tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays, pour le courage et le professionnalisme dont ils se sont toujours illustrés.

Conakry, le 02 Janvier 2021

La Direction Générale de la Police Nationale