Une rencontre a réuni, ce vendredi 30 août, les leaders et membres du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), dans les locaux de la salle de l’Espace culturel Malick Condé, domiciliée dans l’enceinte de l’établissement universitaire Kofi Annan de Guinée, à Conakry.

Auprès de ses pairs des autres partis politiques de l’opposition, Fodé Oussou Fofana de l’UFDG a fait sa déclaration, en lançant notamment un défi à ceux qu’ils appellent « pyromanes ».

Du haut du pupitre, il a déclaré : « (…) Je voudrais vous dire ici et maintenant, le Front national pour la défense de la constitution est installé sur l’étendue du territoire et à l’extérieur. Nous avons fini et nous sommes prêts. Je voudrais lancer un message au Président Alpha Condé et aux pyromanes : vous voulez le combat, nous sommes prêts. Cessez la théorie. Cessez la théorie en disant, nous allons rencontrer la population. Le peuple a déjà décidé. Vous savez, monsieur Alpha Condé a la particularité d’avoir la considération pour ces ennemis plus que ses amis. Tous ceux qui l’ont aidé pendant ces 40 ans, qui sont des militants du RPG, tous ceux qui ont été proches de lui et ont voulu l’aider, il les a mis dehors. Il aime ses ennemis. Il ne fait pas la différence entre amis et ennemis. Donc, les pyromanes qui sont à côté de lui, honnêtement, aujourd’hui Monsieur Alpha Condé, en 2020, il va partir. Il n’y a rien à faire. Maintenant pour ne pas le retarder, puisque nous, nous sommes prêts, si Monsieur Alpha Condé est prêt, au lieu que les pyromanes parlent, ils n’ont qu’à dire à Monsieur Alpha Condé d’aller à la télévision. Moi Alpha Condé, je veux un troisième mandat. Ça va être le dernier jour de Monsieur Alpha Condé dans ce pays ».

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com