Dans la matinée de ce samedi 2 novembre, l’assemblée générale de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) s’est tenue au siège du parti à la Minière. Elle a été présidée par l’un des vice-présidents du parti, Dr Oussou Fofana et en présence de militants fortement mobilisés pour la circonstance.

Dr Oussou Fofana a annoncé que le président Cellou doit recevoir une médaille d’honneur demain à Dakar. ‘‘Le président Cellou m’a chargé de vous dire de rester mobiliser. Nous avons fait des recours et nous avons pris des avocats qui ont travaillé pendant des jours. Ils ont donné à la Cour Suprême les moyens de pouvoir examiner, d’aller dans le sens de nous mettre dans le droit. Parce que cette élection pour nous, c’est une mascarade électorale’’, a-t-il dit.

Et d’ajouter : ‘‘A Fria, 4000 personnes ont été enrôlés normalement. Ils ont refusé d’envoyer les kits au niveau du site central. Ces gens-là se sont faits enrôler et n’ont pas voté. La différence de voix entre le RPG et l’UFDG à Fria, c’est 1000 voix, si nos militants avaient voté, y a pas match entre l’UFDG et le RPG au niveau de Fria. Nous n’accepterons pas les résultats de Fria. J’espère que le président de la Cour Suprême prendra ses responsabilités pour nous remettre dans nos droits.’’

Dr Oussou Fofana a indiqué que les militants de l’UFDG doivent être fiers car : ‘‘L’UFDG a lui seul a eu 37 députés, mais  nous savons qu’on aurait pu avoir 50 députés s’il n’y avait pas eu toutes ces fraudes.  Il faut dire à Alpha Condé que ces élections législatives sont un avertissement, un carton jaune. En 2015, ce sera le carton rouge.’’

Et de conclure : ‘‘Nous allons demander à ce que l’élection soit claire et nette. Nous n’accepterons pas un holdup up électoral.’’

Elhadj Mohamed Diallo

Publicités

Laisser un commentaire