Hier à la télévision nationale, le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, le Général Bouréma Condé, a mis en garde les ‘‘fauteurs de trouble’’ à l’occasion des manifestations programmées par le Front National de la Défense de la Constitution (FNDC). Cette sortie médiatique n’a pas tardé à faire réagir l’honorable Fodé Oussou Fofana, un des vice-présidents de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

« Bouréma Condé est connu de l’ensemble des Guinéens, on le connait comme un agitateur, comme un démagogue, comme un homme sans conviction. On l’a vu au temps de PUP, comment il maltraitait les militants du RPG arc-en-ciel, il était l’un des activistes contre les militants du RPG en Haute Guinée, il les a traumatisés, il les a insultés, il les a humiliés. C’est M. Alpha Condé seul qui sait comment il s’est retrouvé ministre de l’Administration du territoire », a martelé, l’honorable Fodé Oussou Fofana.

Poursuivant son intervention au micro de Guinee7.com, ce cadre de l’UFDG, principal parti d’opposition, estime que, « le grand problème de Bouréma Condé, c’est qu’il se trompe, quand il emploie les mots il ne connait pas la signification de ces mots », fait-il, remarquer avant de renchérir que les fauteurs se trouvent dans le même camp que le Gal Bouréma Condé. 

« Quand Bouréma Condé, dit les fauteurs de trouble, il faut qu’il comprenne que les fauteurs de trouble sont dans son propre camp. Les fauteurs de trouble sont les gens qui veulent violer la constitution ; les fauteurs de trouble sont les gens qui sont pour un troisième mandat pour M. Alpha Condé…  Bouréma Condé s’il veut connaitre les fauteurs de trouble, il n’a qu’à regarder à commencer par lui-même et tous les autres qui sont dans la même catégorie que lui », dira Fodé Oussou Fofana, président du groupe parlementaire les Libéraux démocrates à l’Assemblée nationale.

C’est pourquoi « Nous lui donnons rendez-vous le 14 octobre, il verra la réaction du peuple contre les fauteurs de troubles, il verra la réaction du peuple contre les ennemis du peuple de Guinée, contre ceux qui veulent violer la constitution ».

Plus loin, Fodé Oussou affirme, « Le terme de fauteur de trouble, je dis le premier fauteur de trouble dans ce pays s’appelle Bouréma Condé. Parce que c’est lui qui ne respecte pas la constitution. C’est lui qui organise des élections communales pendant près d’une année maintenant les chefs de quartiers ne sont pas installés ».

Pour finir, l’honorable Fodé Oussou, prévient que : « Si un seul Guinéen tombe, Bouréma Condé sera parmi des gens qui seront indexés par la Cour pénale Internationale. Si un seul Guinéen meurt à cause de la manifestation du 14, il sera tenu responsable particulièrement, lui Bouréma Condé ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199    

Publicités

Laisser un commentaire