L’heure était aux réjouissances ce jeudi 27 aout au TPI de Dixinn, après la libération de Oumar Sylla alias Foniké Menguè, membre du FNDC, poursuivi pour « menaces, notamment de violence ou de mort, pour la mise à disposition d’autrui d’informations de nature à troubler la sécurité publique et de communication et divulgation de fausses informations. »

Après avoir remercié tous ceux qui l’ont soutenu, le responsable des antennes et actions du FNDC, a déclaré que : « Aujourd’hui, c’est une victoire pour le peuple de Guinée. Une grande victoire pour le peuple de Guinée. Une grande victoire de la vérité contre le mensonge. Une victoire du bien contre le mal. Une victoire de la justice face à l’injustice. Encore une fois, nous allons continuer le combat. Dès demain, je serai sur le terrain pour mobiliser encore la troupe afin de continuer le combat jusqu’à la victoire finale. »

Me Mohamed Traoré, au nom des conseils de Foniké Mengué s’est réjouis de la décision du juge. « La décision, c’est une décision qu’il faut saluer. C’est pourquoi nous disons souvent que lorsqu’il faut parler de la justice guinéenne, il ne faut pas généraliser. Il y a des magistrats qui restent conforment à leur serment. Et le juge Alphonse Charles Wright vient de le démontrer. En réalité la détention de Foniké Menguè, s’inscrivait dans une logique bien simple. Faire taire tous ceux qui ne sont pas favorables au projet du troisième mandat. »

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com