C’est en présence des anciens membres du staff technique et de certains anciens joueurs du Hafia football club, que le livre intitulé “La Saga du Hafia football club : Premier triple champion d’Afrique “, retraçant passé glorieux de ces acteurs, a été dédicacé, ce mercredi, à la Bibliothèque Djibril Tamsir Niane, à Conakry.

Ecrit par Alpha Oumar Diallo, fervent amoureux du cuir rond, cet ouvrage de 166 pages, paru aux Éditions SAEC, tout au long de ses dix chapitres rédigés dans un style rappelant le commentaire radiophonique, retrace, à travers des temps forts et des anecdotes croustillantes, l’histoire du football guinéen fortement impactée par les prouesses du Hafia football club de Conakry.

Parlant de sa motivation, l’auteur Alpha Oumar Diallo a fait savoir que : « Les faits les plus marquants de l’histoire de l’Afrique occidentale française ont été réalisés pendant la période de l’indépendance. Personne ne peut nier la prestation des Ballets Africains de Guinée, les ensembles comme le Bembeya, Kélétigui, Balla et ses Baladins, l’ensemble instrumental national, nos auteurs de l’époque, tels que le Pr Djibril Tamsir Niane, Camara Laye, nos cinéastes comme Sékoumar Barry, Moussa Kémoko Diakité, et ensuite sur le plan du football, le Hafia et le Syli national. On était comme les pionniers en Afrique ; c’est pourquoi je me suis dit que les acteurs culturels doivent retrousser les manches et écrire pour témoigner de cette belle période. Le football, c’est aussi ma passion ».

Passionné de cette équipe, Billy Nankouma Doumbouya, ministre de la Fonction publique, prenant la parole au compte des témoignages, a fait savoir que : « Il faut que quelque que part, nous acceptions de rendre fiers ces gens qui nous ont rendu fiers. C’est important, de leur vivant, s’il vous plait. Le Hafia, ces acteurs de la gloire, de la fierté de la Guinée, à travers l’Afrique et l’international, il faut qu’on accepte dans ce pays la place qu’ils doivent occuper. Moi, à chaque fois que je les vois, je suis révolté. Je dis la nation a une dette par rapport à ces gens-là. Il faut qu’ils se mettent ensemble pour écrire… »

Au compte de la Société africaine d’Edition et de communication (SAEC) qui a édité le livre, Fatou Tamsir Niane s’est dit heureuse de la parution de cet ouvrage avant d’annoncer que : « Avec cette première rentrée littéraire, le livre d’Alpha Oumar Diallo est le premier d’une série d’ouvrages que la SAEC compte publier cette année, tant au niveau de la littérature générale, qu’au niveau du manuel scolaire et parascolaire. Les Editions SAEC invitent donc les nombreux auteurs guinéens et étrangers à venir nous proposer leurs manuscrits ».

A rappeler que ce baptême a connu la présence de plusieurs acteurs guinéens de la chaine du livre, notamment le président de l’Association des écrivains de Guinée, Facely 2 Mara, des diplomates et d’autres cadres de l’administration guinéenne, qui a tour de rôle, ont rappelé les moments qui les ont le plus marqué avec cette équipe de football légendaire.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités