Face à un parterre d’hommes de médias dans un respectif hôtelier de la place, dans l’après-midi de ce lundi 24 février, l’agence de management sportif “SPORTFEVER MANAGEMENT”, en compagnie de ses partenaires a annoncé les couleurs de la première édition de son projet “UN MATCH UNE CAUSE”, qui se tiendra à Conakry, le 5 avril prochain.

Il s’agit, d’un Gala annuel de charité qui a pour but de mettre le football au service de la cause sociale. Cet évènement consiste, en effet, à organiser un match de football opposant les légendes du Syli national de Guinée à celles du football africain. Selon les organisateurs, chaque année un secteur social est choisi, pour bénéficier des retombées de ce match de gala et de toute activité liée à son programme.

Après avoir défini le projet “UN MATCH UNE CAUSE”, comme étant « un concept qu’on veut faire durer éternellement si possible et qu’on souhaite réaliser une fois par an », Mehdi Saad, Directeur Général de “SPORTFEVER MANAGEMENT” a précisé : « cette année nous avons choisi la cause de la femme, son émancipation et son éducation. Et pour ça, nous nous sommes choisis l’ONG African Initiatives For Women (AIW) à qui nous allons reverser toutes les retombées du match de gala.»

« Nous avons fait une sélection de joueurs qui viendront le dimanche 5 avril 2020, au stade du 28 septembre de Conakry, pour ce match de gala qui opposera les légendes du Syli national aux légendes du football africain. Du côté guinéen, il y a Titi Camara, Pascal Feindouno, Kaba Diawara, Salam Sow, Edgar Sylla… et de chez les légendes africaines, il y aura Diomansy Kamara, El Hadj Diouf, Didier Zokora, Emmanuel Éboué, Kader Keita, Momo Sissocko et tant d’autres », a-t-il ajouté.

Présent à cette rencontre, l’ex international sénégalais, Djomansy Kamara, a fait savoir : « le football peut aider à conscientiser les gens sur les problèmes qu’il y a actuellement sur le continent. Donc, on parle aujourd’hui des femmes, demain il peut y avoir l’immigration, de la jeunesse, de la santé (…). Le plus important c’est de venir en aide, à travers le sport, à des personnes qui sont en difficulté. Heureusement le football a cette chance de pouvoir aider les gens.”

En tant que bénéficiaire des retombées de cette première édition, la présidente de l’ONG, Fatoumata Bangoura, “Africain Initiatives For Women” a déclaré : « ce projet “Un match une cause” est une réelle opportunité pour nous. Nous espérons que ça nous permettra d’améliorer nos prestations au bénéfice des filles et femmes que nous encadrons… Investir dans l’éducation et la promotion des femmes et c’est le pari que nous devons tous nous fixer.»

Enfin, le gala connaitra la participation de plusieurs footballeuses guinéennes et d’autres venues d’Afrique. 

Mohamed Soumah pour Guinee7.com 

Publicités