Les joueurs de l’équipe nationale de Guinée ne sont pas prêts à recevoir les primes destinées à eux, à l’occasion du regroupement d’Antalya en Turquie. Ils jugent celles-ci « petites ».

Le Pool financier du ministère des sports est à l’hôtel THE SENSE-SIDE depuis 48h. Le représentant arrivé après 8 jours de regroupement a dans sa sacoche les primes destinées à la délégation guinéenne.

Les joueurs doivent percevoir chacun 2000$. Sauf que ceux-ci dans leur écrasante majorité refusent cette somme. Ils pensaient eux percevoir 2 000$ par match, par rapport aux 4 matchs programmés pour ce regroupement.

Côté ministère, l’arrêté sur les primes des sélections nationales est appliqué à la lettre ; 2000$ par déplacement, les primes des amicaux n’étant plus prises en compte. Malgré le nombre de matchs (4 au total), il n’y a pas de déplacement, le stage se déroule au même endroit.

Lors d’une réunion de crise, certaines parties ont fait remarquer que le match contre la Turquie s’est déroulé dans une ville autre que le lieu de regroupement. Selon nos informations le ministère a accepté de payer cette deuxième prime de déplacement. Donc un total de 4000$.

Les joueurs qui avaient décidé de ne pas faire les tests Covid l’ont fait finalement, mais ils menacent tout de même de ne pas jouer les matchs à venir.

Source : Cismedia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.