Le Président du Comité provisoire de Gestion de la Ligue guinéenne de football, Lucien Bendou Guilao, est revenu, mardi lors d’un entretien accordé à Ndimba radio, sur le report de certains matchs de la 1ère journée.

Selon l’ancien international guinéen, la démarche de la ligue vise à unifier la famille du football. « On essaie de faire revenir tout le monde à la même table. Le premier ministre a lancé le championnat et il a demandé à ce que les Guinéens s’unissent, que ça discute au même titre que tous les Guinéens puissent conjuguer le même verbe. Et nous nous sommes engagés dans cette brèche pour essayer de tendre la main à tous les clubs abstentionnistes c’est ce que tout le monde souhaitait. Toute la famille sportive en République de Guinée souhaitait qu’on mette la balle à terre et c’est ce qu’on a essayé de faire. On a discuté avec les uns et les autres, on s’est entendu sur quelque chose, chacun a lâché un peu. C’est comme ça les principes de la négociation. Et voilà, on est arrivé à décaler certains matchs parce que ceux qui devaient jouer à Conakry n’étaient visiblement pas prêts sur le plan organisationnel », a indiqué Lucien Bendou Guilao.

Cette démarche semble marcher puisque, les clubs abstentionnistes sont revenus à la compétition sauf le Club Industriel de Kamsar qui ne s’est pas présenté pour son premier match. Et la première journée du championnat a pris fin ce mardi à travers les différents stades.

Thierno Abdoul Barry pour guinée7.com