Lors de la cérémonie d’ouverture de la 3ème édition du Forum de l’étudiant guinéen (FEG), ce mercredi 17 avril, au Palais du peuple de Conakry, le président de la République, Alpha Condé, a pris de nouvelles dispositions.

Il a martelé que : « Désormais, les meilleurs lauréats au bac iront dans les grandes écoles à l’extérieur, ça permet d’avoir de très grands cadres. Il faut que désormais les gens qui doivent enseigner à l’école primaire soient des gens qui sont sortis des écoles d’instituteurs ou des gens qui sont sortis des écoles professionnelles (…) Il faut avoir le courage de dire que le gouvernement n’est pas à la traîne de l’opinion, qu’il doit orienter l’opinion ; même s’il y a des bagarres ou des grèves, on fera face. La formation des formateurs est un point important. On doit avoir le courage. On n’acceptera plus un enseignement au rabais. Un gouvernement doit avoir le courage de se battre pour son pays. On ne doit pas avoir peur des différends sociaux, parce que chacun défend ses intérêts contre l’intérêt de l’État. Tant que moi je serai président, je n’ai pas peur des grèves, je n’ai pas peur des manifestations. On fera ce qui est dans l’intérêt de la Guinée. Il faut qu’on ait le courage de prendre à bras le corps, sans avoir peur, ni des étudiants, ni des enseignants, ni des syndicats, ni de personne. On fera ce qui est bien pour ce pays, pour avoir une jeunesse qui sera à la hauteur demain ».

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici