Après plusieurs artistes en herbe de la ville de Fria, la deuxième journée scénique du « Fristival » a été assurée par plusieurs vedettes, dont Bébé Baya, Singleton et MC Fresh.

À 22h 41, Bébé Baya monte sur scène avec sa chanson « N’nafoura ». Pendant une trentaine de minutes, l’artiste a égayé le public de sa voix suave et forte. Comme à son accoutumé, elle n’a pas oublié de rendre hommage à sa mère, feue Aïcha Diabaté alias Aïcha Baya, à travers son titre « Tombolola ». Jusqu’à 23h 07, cette chanteuse a émerveillé le public par son répertoire musical.

MC Fresh

À 23h 23, le jeune rappeur guinéen, MC Fresh, fait son apparition sur la scène avec un freestyle en mode clash. Il fait un détour par le son « On n’est pas daddy », avant d’offrir du rap de plus en plus street, à travers des morceaux, tel que « E woulé », « Gant ba », « Khakhili », « Nondy », avant de finaliser sa prestation par « Feu de brousse », longtemps attendu par un public en délire.

Singleton

A 00h 12min, le show prend une toute autre tournure avec la machine du dancehall. La rapidité au rendez-vous, Singleton fait vibrer les spectateurs, avec « Reggae muffin » « Touri téfé », « Bèlèkhè bèlèkhè », « Moto taxi », « Tapiya », « A houngni gari », « Téléphone love », « Kiri bonbon », « Wo na djinai », « Fon ni djongol », « I naha », « Fokhai bandé ».

Pour boucler la boucle de cette soirée, Singleton en choeur avec les spectateurs, a entonné le morceau « N’tondy » de One Time.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com