Après avoir promis des «surprises» à la population de Fria, l’artiste Mousto Camara, par des rythmes endiablés, a fait vibrer les spectateurs du « Fristival ».

Première vedette à fouler le podium de la 5ème édition du festival de Fria, Mousto a communié avec les spectateurs de cette ville. Sur scène l’artiste a désigné la cité de l’alumine comme sa « ville de cœur ».

En live, le chanteur et son orchestre ont fait plus d’une heure de show. Mousto entretemps s’est fondu dans la foule pour chanter en cœur avec un public conquis. Le tout soutenu par des pas de danses en compagnie des jeunes hommes et femmes de la localité. Il a aussi invité à partager la scène avec des spectateurs sur le morceau «Adédé» (featuring avec Fishkiller).

Pour finir, l’artiste a indiqué que cette ville n’est pas à « abandonner ». Et qu’il sera toujours là pour divertir ses habitants.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com