Selon les résultats des législatives proclamés par la CENI, l’UDG de Mamadou Sylla, a obtenu quatre sièges au futur parlement. Ce qui lui donne automatiquement le statut de chef de file de l’opposition, si les résultats étaient confirmés par la Cour constitutionnelle. Le MPDG de Siaka Barry, ancien ministre, a lui obtenu 3 sièges se plaçant ainsi parmi les meilleurs de l’opposition parlementaire. Ce samedi, les deux leaders se sont rencontrés à la demande du premier. Ils auraient parlé notamment de l’éventualité d’une alliance entre les deux partis. Voir ci-dessous le poste de Siaka Barry après la rencontre.

Publicités