La tension est palpable actuellement au niveau du pont de Gbessia Kondebounyi. Tout est parti lorsque les agents déployés à ce niveau ont commencé à bloquer les motards, les taxis et les minibus. Ces derniers se sont directement dirigés sur la route du Niger.

Constatant cela, les jeunes se sont attaqués aux forces de l’ordre ; heureusement les observateurs de la société civile guinéenne se sont interposés.  Les jeunes ont finalement rebroussé chemin avec des injures. Pour le moment la tension a baissé.

Bhoye Barry depuis Gbessia Kondebougni pour guinee7.com  

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici