Une réunion d’urgence sur la gestion de l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus a regroupé, mercredi, 20 août, autour du préfet, la Direction Préfectorale de la Santé (DPS), les équipes d’intervention sur le terrain et les services de sécurité et de défense, pour débattre des questions liées à l’épidémie et à la collaboration entre personnel de Santé et services de sécurités et de défense.

La réunion se situe dans le cadre de l’exécution des grandes lignes de l’acte du chef de l’Etat portant  sur l’état d’urgence sanitaire nationale.

A propos, pour être au même niveau d’information, le coordinateur régional de la riposte contre la fièvre hémorragique Ebola, Dr Abdourahmane Bathily a procédé à la lecture suivie du commentaire de ces grandes lignes.

Ainsi, après les objections des uns et des autres, personnels de santé, services de sécurité et de défense ont projeté une réunion technique au cours desquelles, il sera question de définir des stratégies en vue d’une application rigoureuse de l’acte du chef de l’Etat.

A signaler, que ces stratégies viendront renfoncer le contrôle le long des frontières avec le Liberia et la Sierra Leone déjà fermées.

AGP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici