Sur son compte twitter, António Guterres, le secrétaire général de l’ONU, a dit être « personnellement de très près la situation en Guinée. Je condamne fermement toute prise de pouvoir du gouvernement par la force du fusil et appelle à la libération immédiate du président Alpha Condé ».

Pour rappel, pendant la journée, à la télé nationale, le colonel Mamady Doumbouya, au nom d’un Comité national de rassemblement et du développement, a dit que son groupe va dissoudre « la constitution. Nous allons dissoudre les institutions. Le gouvernement est dissou. La fermeture des frontières terrestres, pendant une semaine encore. Et nous allons voir après les frontières aériennes comment faire ».

Chez nos confrères de Fraance24, il a déclaré : « Le président est avec nous. Il est dans un lieu sûr. Il n’y a aucun problème. Il a déjà vu un médecin. Il n’y a pas de soucis. Nos éléments tiennent la présidence on tient tout Conakry et on est avec toutes les forces de défense et de sécurité pour enfin mettre fin au mal guinéen. »

Guinee7.com

1 COMMENTAIRE

  1. Guiterres et la bête et partisane 《communauté internationale 》n’ont qu’à aller se faire foutre .
    le Mali, le tchad…..

Comments are closed.