Après un match nul contre le Madagascar et une défaite face au Super Eagles du Nigeria, le Sily National de Guinée a gagné contre le Burundi, sur un score de 2 buts à zéro. Ce, grâce à un doublé de l’attaquant Mohamed Yattara qui a d’ailleurs été élu l’homme du match.

Au sortir de ce match où la Guinée a évolué en supériorité numérique (11 contre 10) depuis la 11ème minute, Ibrahima Traoré, capitaine du Sily a, au micro de CANAL+ déclaré : “le boulot à faire c’était de gagner ce match et on l’a fait, et je pense avec la manière. On gagne 2-0, on se crée des occasions, je pense qu’on pouvait même gagner plus… Mais on a manqué des buts et on n’en a pas encaissé et on est resté solide… Bref, on a fait le boulot et là on attend de voir si ça suffit.”

A la question de savoir ce qui empêche cette équipe du Syli de jouer, malgré les potentialités qu’elle regorge, Ibou Traoré répond : ” c’est souvent quand on est dominé qu’on montre une réaction, évidemment que ce n’est pas normal. Mais après, c’est un rythme de jeux, j’espère que si on passe cette phase-là, ça nous servira pour mieux attaquer les autres matchs afin de montrer aussi de quoi on est capable, quand on prend l’initiative de jouer.”

Grâce à cette victoire, la Guinée occupe la troisième place dans ce groupe B avec 4 points, après le Madagascar (7 points) et le Nigeria (6 points). Ce classement offre une opportunité au Sily National de se qualifier en huitième de finale de cette compétition, en tant que l’une des meilleures troisièmes équipes de ces matchs de poules.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire