Boubacar Yacine, président de la HAC

La Haute Autorité de la Communication (HAC) dans une déclaration que nous publions ci-dessous, dit constater avec préoccupation la diffusion par certains médias de discours de haine et d’images incitant à la violence et créant la psychose au sein de la population. Lire ci-dessous la déclaration.

Declaration-de-la-HAC