Dans une annonce faite mardi, le ministre Frédéric Loua, en charge de la Pêche, l’Aquaculture et l’Economie maritime, a porté à la connaissance de l’opinion, la fin du repos biologique, qui courrait du 1er juillet au 31 août 2021.

Cette mesure qui prend effet dès ce mercredi 11 septembre, rouvre les « pêcheries démersales, industrielles et artisanales avancées ».

Précisant que cette réouverture concerne, « les navires détenteurs de licences ou de permis de pêche en cours de validité », le ministre des Pêches a gardé espoir que cette mesure de fermeture des pêcheries, « va favoriser la reconstitution des stocks halieutiques dont l’exploitation responsable permettra aux populations présentes et futures de notre pays d’en tirer le meilleur profit ».

Il a en outre exhorté, « les opérateurs du secteur à respecter la réglementation qui régit l’exploitation des ressources halieutiques en vigueur dans notre pays ».

Enfin, il a rappelé le besoin impératif d’un pass sanitaire pour le renouvellement des permis et licences. « Je tiens à rappeler, en application des instructions de son excellence professeur Alpha Condé, président de la République, chef de l’état, relatives à la limitation de la propagation du Covid-19, et conformément à mon précédent communiqué que le renouvellement de la licence ou du permis de pêche est subordonné à la présentation par le requérant d’un certificat vaccinal complet ou d’un test PCR négatif de moins de 72 heures établis par l’ Agence nationale de sécurité sanitaire ( ANSS) », a-t-il informé.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com