A la question d’un journaliste, de savoir s’il a le sentiment d’avoir respecté la promesse de « ne pas recycler » ? Le président de la transition guinéenne, le Colonel Mamadi Doumbouya a répondu par sa compréhension de ce concept, lors d’une interview.

« Pour moi, il faut quand-même qu’on définisse correctement les choses. Nous sommes tous des Guinéens. Et vous savez que nous avons tous un passé derrière nous. La démarche pour moi, ce n’est pas d’exclure un Guinéen. C’est d’inclure tout le monde pour construire notre pays. Souvent quand on touche aux personnes, ils ne pensent qu’à eux. Mais il faut qu’on pense maintenant à notre pays. Moi je n’exclus personne. Le mot recyclage pour moi a vraiment son sens. À savoir que la gestion de la chose publique ne peut plus être personnalisée. Donc pour moi le recyclage, ne veut pas dire mettre les gens à côté. Recyclage veut dire pour moi, donner la chance à ceux qui n’ont pas eu la chance de gérer les deniers publics », a-t-il expliqué.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com