Les 10 jeunes étudiants lauréats de la seconde édition du programme Seeds for the future de la société chinoise Huawei, ont reçu leurs prix, ce mercredi 13 janvier 2021, à Conakry. C’était à l’occasion de la cérémonie de clôture du même programme. Ces 10 lauréats, au-delà des cinq ordinateurs pour les cinq premiers et des cinq téléphones pour les cinq derniers, bénéficieront de stages pouvant déboucher sur un emploi. 

En partenariat avec les ministères des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et de la Fondation Orange Guinée, cette deuxième édition s’est déroulée en quatre phases : Phase 1 : Sélection de 200 étudiants issus des institutions d’enseignement supérieurs (IES) ; Phase 2 : Sélection des 30 meilleurs étudiants par un concours préliminaire en ligne parmi les 200 étudiants ;  Phase 3 : Formation des 30 étudiants pour une durée de dix jours (cinq jours en ligne et cinq jours sur place) ; Phase 4 : Sélection des 10 meilleurs parmi les 30 par le concours d’équipe finale.

« L’année passée, on a pu lancer la première édition, et il y avait 100 étudiants qui ont participé. Cette année, vous avez fait mieux, parce qu’il y a 200 étudiants qui ont bénéficié de la formation. L’objectif de ce programme est de construire l’écosystème de talents TIC ; et ce n’est pas seulement un objectif pour le Huawei Group, c’est aussi l’objectif de Huawei Guinée », a laissé entendre le directeur général adjoint chargé des relations publiques de la société Huawei, Cedric Yang.

Et d’ajouter : « De nos jours, Huawei Guinée emploie plus de 200 staffs en Guinée. Mais je peux vous dire que plus de 90% de ces staffs sont des staffs locaux. Ce qui veut dire que nous encourageons toujours les talents TIC locaux. Raison pour laquelle nous avons lancé cette seconde édition pour encourager plus et pour former plus des talents locaux dans le secteur TIC ».

Adjibou Barry, a représenté le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique à cette cérémonie. Dans son intervention de circonstance, il a déclaré que « ce programme qui se veut ambitieux pour Huawei, comme vous le savez, vise à développer les talents locaux en TIC, à améliorer le transfert des connaissances, à promouvoir une meilleure compréhension et un plus grand intérêt dans le secteur des télécommunications en Guinée ».

Oumar Traoré, étudiant diplômé de l’université Gamal Abdle Nasser de Conakry, a été lauréat de cette deuxième édition du programme Seeds for the future de la société Huawei. Au nom de ses amis, il a remercié les initiateurs et les formateurs, parce que selon lui, « cette formation a répondu à nos attentes : enrichir nos connaissances et nous a permis de nouer de nouveaux contacts ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199