Le bureau exécutif du collectif pour l’action solidaire et émergente (CASE) de la SIG Madina a été validé et installé vendredi, sous la présidence de Malik Sankhon, directeur général de la Caisse nationale de la sécurité sociale.

Cette cérémonie qui s’est déroulée dans la maison des jeunes dudit quartier, a été l’occasion pour les habitants, de réitérer leur amour pour le pouvoir en place.

Au nombre de 20 personnes, les membres de ce bureau sont issus de 4 quartiers de la commune de Matam qui sont : Mafanco centre, Coleah, Mafanco et la SIG Madina.

Comme ceux des autres quartiers, ce bureau aura pour mission à convaincre les citoyens à voter massivement pour le président Alpha Condé à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain.

Dans son propos, le conseiller spécial du CASE, Malik Sankhon a tenu à remercier Ibrahima Sory Cissé de la CNSS, qui a permis cette grande mobilisation. « Nous avons été accueillis par une foule nombreuse. Et nous profitons de l’occasion pour remercier un des membres du CASE à la personne de Ibrahima Sory Cissé, qui est devenu un militant acquis du RPG arc-en-ciel dans cette contrée », a-t-il déclaré.

J’aime les hommes constants

Avant de donner des conseils à ses nouveaux soldats : « il faut aller conquérir les voix de l’électorat de l’opposition. Car ce que le professeur Alpha Condé a fait en 10 ans dans ce pays, n’a jamais été fait. Alors puisque nous avons un bilan, nous allons vers ces électeurs, nous devons leur expliquer comment était, ou était la Guinée hier et où se trouve la Guinée aujourd’hui. Et nous sommes sur le terrain jusqu’au soir du 18 octobre. »

Par ailleurs, il a tenu à rappeler les hauts faits des populations de la SIG Madina, notamment dans l’élection du président de la République de Guinée. « Il faut aussi à notre manière magnifier et signifier notre reconnaissance aux habitants de la SIG Madina. Car sans la SIG Madina, le RPG aurait difficilement réussi à Conakry. C’est un mérite. Pour cela, je vous rends grâce. J’aime les hommes constants», a-t-il reconnu enfin.

Aminata Diané, porte parle du nouveau bureau, s’est engagée à accomplir leur mission.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com