Bientôt une mission du ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation effectuera une visite dans les différents sièges des partis politiques. Pour Bah Oury, président de l’Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée (UDRG), cette mission doit se tenir conformément aux textes qui régissent les partis politiques.

« En principe ce genre d’initiative du ministère devrait être régulière parce que la charte des partis politiques donne une responsabilité au ministère de l’Administration du territoire de superviser administrativement les partis politiques installés et légalisés en République de Guinée. Donc, le contact, prendre connaissance comment les partis fonctionnent, c’est tout à fait dans les dispositions réglementaires en vigueur dans notre pays. Donc, il n’y a aucun problème à mon avis », a laissé entendre Bah Oury.

Pour éviter toute spéculation, Bah Oury, a invité le MATD à « repenser ses relations avec les partis politiques de manière globale parce que, avant d’avoir des relations politiques avec les partis, le MATD a avant tout des relations administratives et qui nécessitent une coopération et des échanges de manière régulière. Donc, il faut restaurer la confiance, restaurer dans une certaine mesure le lien qui doit exister nécessairement entre le ministère de tutelle au point de vue administratif des partis avec les partis eux-mêmes. C’est une nécessité absolue. Donc, développer la concertation, les échanges pour refonder un autre type de relation entre partis politiques et le MATD », a-t-il conseillé.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199