Ce samedi, Mamadou Macka Bah, ex attaché de presse du chef de file de l’opposition, a rejoint les rangs du RPG Arc-en-ciel. Il a officiellement prêté allégeance au parti au pouvoir et reconnu les mérites du président de la République et fustigé les leaders de l’opposition.

A coup de ‘‘Alammanè’’ (cri de soutien à la nouvelle constitution), il a déclaré : ‘‘C’est un grand jour, je me sens Guinéen aujourd’hui plus que n’importe quel jour. Parce que j’ai décidé de rejoindre le parti cosmopolite du RPG arc-en-ciel. Depuis longtemps j’étais dans le déni commander, si on peut le dire.’’

Avant de remercier ‘‘le tout puissant Allah qui m’a sorti des ténèbres en me guidant vers la lumière (…)’’.

Par ailleurs, il a rappelé que ‘‘les leaders de l’opposition guinéenne se sont tous succédé à la tête de différents ministères de ce pays sans aucun résultat probant. S’ils avaient ne serait-ce qu’assuré à la Guinée une électrification, le président Condé se serait soucié d’autres choses. Ils n’ont fait que piller les ressources du pays pour s’enrichir en vue de créer et financer des partis politiques qui leur permettraient de revenir aux affaires pour continuer la prédation’’.

Si ces soi-disant opposants avaient travaillé conséquemment

‘‘Si ces soi-disant opposants avaient travaillé conséquemment dans le domaine des infrastructures routières, le président Alpha Condé se serait attelé à nous donner des TGV et des métros, comme au Sénégal et en Côte-d’Ivoire. Alors que les générations de dirigeants qui étaient aux affaires dans ces mêmes pays avec nos opposants, eux ils travaillaient, nous nos opposants s’attelaient à piller et à voler nos ressources. Sinon comment peut-on comprendre que Sidya Touré qui a avait loyalement servi en Côte-d’Ivoire, s’est permis une fois aux affaires en Guinée, de ne penser qu’à lui et sa famille ? Le président Conté avait cru qu’il se serait comporté dans la gestion de la chose publique en Guinée comme il l’avait fait en terre étrangère. Malheureusement, le président Conté s’était trompé sur sa personne. Il a compris que c’est le type de personne qui construit ailleurs et qui déconstruit chez soi. Cellou Dalein, lui il s’est enrichi de manière très subtile pour aller investir ailleurs, au Sénégal, ou il paye des impôts faramineux à ce pays ; qui lui décerne chaque année le prix du meilleur investisseur, ses investissements ne profitent qu’aux Sénégalais, ou est l’amour de la patrie ? Alamanè ! Ousmane Kaba, un autre vampire économique, qui a saigné les caisses de ce pays pour faire de gros investissements, dont il se vante sans aucun scrupule’’, a-t-il révélé.

Front Nuisible au Développement et à la Cohésion

Enfin, il a dénoncé que : « quant au FNDC, voici la définition, F= front N=nuisible au D=Développement et à la C=Cohésion. Le front est nuisible pourquoi ? Parce qu’il initie des manifestations pour dissuader les investisseurs étrangers qui courtisent la Guinée, il est nuisible à la cohésion nationale par ce qu’il prône la haine et l’intolérance entre les fils de ce pays. Aujourd’hui, je me sens débarrassé d’un lourd fardeau qui était devenu pesant. Je suis comme un pêcheur qui se repenti auprès des personnes à qui il a tant causé de tort. J’ai choisi le RPG arc-en-ciel avec conviction. Car je crois depuis longtemps à la sincérité du président de la République. »  

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com