Amadou Diallo et Yamoussa Touré

Une scène inédite s’est passée ce matin dans les couloirs du ministère de l’Emploi : Amadou Diallo, patron de la CNTG (principale centrale syndicale du pays) aurait eu des discussions inamicales avec Yamoussa Touré, leader de la COSATREG (Confédération Syndicale Autonome des Travailleurs et Retraités de Guinée).

Le premier, selon des témoins, se sentant offensé par le deuxième s’est jeté sur lui en le ruant de coups. N’eut été l’intervention rapide de certaines personnes présentes, le pire n’allait pas être évité. Yamoussa, poids plume, n’allait soutenir longtemps les coups de Amadou au gabarit de boxeur. Les deux personnes séparées, Amadou aurait été embarqué dans sa voiture et a quitté aussitôt les lieux. Pendant ce temps le patron de la COSATREG reprenait petit à petit conscience.

Les syndicalistes, selon nos informations étaient venus préparer une réunion devant se tenir au BIT, à Genève (Suisse).

On sait que Amadou Diallo et Yamoussa Touré se sont longtemps disputés la tête de la CNTG avant que le dernier ne se désiste en faveur du premier tout en quittant la vieille centrale syndicale au profit d’une nouvelle qu’il a créée avec d’autres transfuges de la CNTG.

C’est dire que les rapports entre les deux sont difficiles mais de là à en venir aux mains, ils viennent de franchir un grand pas vers la « loubardisation » du mouvement syndical en Guinée.

Fatou Yagbeli

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici