Le sous-préfet  Aboubacar Condé et le vice-maire Amadou Diallo de la commune rurale de Fralako (Mandiana), ont été accusés  dans une affaire de vol de vache. Convoqués hier à la police de Mandiana, les deux responsables ont reconnu les faits, dans la journée de ce jeudi 6 août.

Selon le commissaire central de Mandiana, «Le sous-préfet, M. Aboubacar Condé, a confirmé que c’est lui qui a donné l’ordre de capturer la vache qui dérangeait tout son environnement et qu’il a dit ça au vice maire, Amadou Diallo. Ce dernier aussi a appelé le boucher, Diakaria Diakité, qui a envoyé ses apprentis pour amener la vache au village afin de discuter le prix avec le sous-préfet», a-t-il explique.

Quant au « vice-maire il s’est fait accompagner par le boucher pour rencontrer le sous-préfet, qui a fixé le prix à 3 800 000. Sans discuter, le boucher a payé le montant en 2 tranches : 3 000 000 pour la première tranche et 800 000 pour la seconde. Mais le vice maire assure avoir donné le montant au grand complet au sous-préfet et que lui, il n’a rien reçu.»

De Kankan, Moussa Konaté pour Guinee7.com