Au cours de l’Assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), ce samedi, le vice-président dudit parti, Fodé Oussou Fofana, a demandé aux militants du parti de ne plus prononcer le nom de Bah Oury. « Je voudrais vous demander humblement, au nom du président Cellou Dalein, que plus jamais à partir de maintenant, que personne ne prononce le nom de Bah Oury. Il faut que cela soit noté », a-t-il déclaré.

Selon l’honorable Fodé Oussou Fofana, la justice guinéenne s’est laissé manipuler. « Au lieu de faire une enquête sérieuse, la justice se laisse manipuler par Bah Oury. S’il y a un dossier sur lequel Bah Oury devrait s’expliquer, c’est sur l’attentat contre le domicile du chef de l’Etat, parce qu’il avait été indexé comme étant le commanditaire. Mais il ne parle pas de ça. Fatou Badiar, AOB sont en prison et lui, il est libre”.

Pour lui, Bah Oury, est devenu « l’ami et le défenseur d’Alpha Condé. Il n’a qu’à laisser l’affaire de Koula pour parler de l’attentat contre le chef de l’Etat, parce que c’est lui qui avait été accusé ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici