C’est une femme mariée et voilée, mère de quatre enfants, qui vient de donner la mort à son bébé, après accouchement. L’acte s’est passé dans le quartier Tata 1, dans la commune urbaine de Labé, ce dimanche 9 décembre 2018, a appris guinee7.com, a travers son correspondant.

Selon nos informations, Mariama Ciré Diallo, âgée de 27 ans, mère de quatre enfants, a contracté une grossesse hors de son foyer, depuis quelques mois, à Conakry. Elle a profité de l’absence de son mari qui réside en Europe, depuis quelques années. Selon l’une de ses sœurs, qui s’est confiée à Guinee7.com, qui la soupçonnait d’être en grossesse, chose qu’elle a toujours niée, Mariama Ciré Diallo a accouché peu avant 13 heures, ce dimanche 9 décembre 2018. Après l’accouchement, la dame a mis le bébé dans un sceau et était sur le point de le jeter dans les WC. Mais comme elle saignait, les traces de sang étaient visibles dans toute la maison, ce qui a attiré l’attention de ses sœurs. Elle fut alors surprise avec le sceau contenant un garçon sans vie. La brigade de vigilance de proximité (Taadhè) fut aussitôt saisie qui a mis aux arrêts la dame.

Aux dernières nouvelles, Mariama Ciré Diallo a été conduite à l’hôpital régional de Labé pour des soins.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici