Dans un discours bref, le colonel Mamady Doumbouya, chef de la junte devant les ministres du gouvernement Kassory, les présidents des institutions, a déclaré qu’il est interdit aux ministres de sortir du pays, qu’ils doivent déposer les voitures du commandement aux niveaux des secrétariats généraux des ministres, qu’il n’y aura pas de chasse aux sorcières, et que le couvre-feu est levé dans les zones minières.

Après son discours, les hauts commis de l’Etat ont été retenus dans la salle, entourés des forces de l’ordre.

Abdoul Lory Sylla pour guinee7.com