Dans l’après-midi du mercredi 4 novembre, le ministre de la Justice Garde des sceaux  Me Cheik Sacko était face à la presse. Il s’est largement prononcé sur le cas de viol  filmé à Conakry et qui serait commis par un certain Tamsir Touré en fuite. Le ministre de la Justice Garde des Sceaux a précisé qu’il se prononce seulement sur les éléments factuels puisqu’un juge d’instruction de Kaloum s’est saisi du dossier.

Et de préciser : ” Ce juge d’instruction a délivré un mandat d’arrêt international parce que le présumé accusé de viol est en fuite. Il faut conseiller M. Touré de rentrer en Guinée, de se présenter spontanément et volontairement pour donner sa part de vérité. Sinon s’il ne vient pas, où qu’il aille, on le trouvera et on le fera venir par la force puisque le mandat est déjà lancé et il est dans les mains d’Interpol.” Ensuite M. Sacko a rassuré les femmes qui manifestaient quelques temps avant que leur action était légitime et que cette affaire était dans la main de la justice.

El Hadj M Koula Diallo

Publicités

Laisser un commentaire