Ismaël  Baldé dit Mael, ancien président du CA de la Sotelgui vient de lancer le mouvement « Pourquoi pas Alpha en 2015 ». Il entend donner une conférence de presse jeudi à sa résidence de Matoto, pour justifier le choix porté sur la mouvance présidentielle au détriment de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo.

Ismaël Baldé était secrétaire général au ministère des Postes et Télécommunications et des Nouvelles Technologies de l’Information avant d’être nommé président du conseil d’administration de la Société des Télécommunications de Guinée (SOTELGUI) en 2010 par Sékouba Konaté alors président par intérim de la Transition.

Focus de guinee7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici