L’acte III des J-Awards a eu lieu, vendredi 6 décembre, à Conakry. “Inspirer et célébrer la jeunesse guinéenne c’est le but de cette initiative”, comme l’ont expliqué les organisateurs sur scène.

La troisième édition de l’événement qui distingue des jeunes évoluant dans divers domaines de la vie, a été marquée par la présence du premier ministre, chef de gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana qui a offert une bourse d’études au jeune lauréat franco-arabe pour le Maroc. 

“Je suis comblé par cette adhésion dont fait preuve la jeunesse à travers cet événement qui est devenu aujourd’hui le plus grand rendez-vous de la jeunesse de notre pays. Depuis dix mois l’équipe était déployée sur le terrain (…)”, s’est félicité Moussa Daraba, initiateur de l’événement, après avoir présenté ses excuses aux personnes qui n’ont pas eu accès à la salle, bien qu’elles détenaient des cartons d’invitation.

“L’objectif recherché, c’est de promouvoir la jeunesse guinéenne ; lui dire qu’il est de sa responsabilité de participer à la construction de notre nation. Aussi inspirer ceux qui perdent espoir qu’on peut réussir en Guinée”, a renchéri Moussa Daraba.

Mouctar Diallo, ministre de la jeunesse et emploi des jeunes, ne s’est pas fait raconter l’événement. Pour lui, “c’est une cérémonie qui valorise la jeunesse guinéenne et qui jette la lumière sur cette jeunesse audacieuse qui a une vision, qui innove, qui crée de l’emploi, qui se prend en charge, c’est une initiative qui tire la jeunesse guinéenne vers l’excellence. Nous sommes heureux de constater que des jeunes se mobilisent pour impulser une dynamique qui les met en dehors de la haine, de la violence qui porte les jeunes vers le combat pour des valeurs citoyennes, démocratiques, de paix, de consolidation, de l’unité nationale”, a-t-il dit.

Le premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana était enthousiasmé : “Bravo aux organisateurs, l’initiative est excellente, parce qu’elle met en exergue les valeurs humaines de notre pays au niveau de la jeunesse. (…) J’ai été heureux de rencontrer les nominés, les uns et les autres ont du talent et tout est aux organisateurs. J’encourage cet événement parce qu’il est porteur d’émulation, chacun cherchera, la jeunesse cherchera à surpasser les uns des autres pour le bonheur du pays”, a-t-il laissé entendre.

A noter que sur les 45 nominés, 14 ont reçu des prix. 

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités