Parlant de paix et de quiétude, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, lors de l’assemblée générale du RPG arc-en-ciel, samedi 26 octobre, à Conakry, a fait des déclarations concernant le kountigui de la Basse Guinée, Elhaj Sekhouna.

les gens veulent déstabiliser la Guinée

Il a tout d’abord conseillé : « Chacun de nous doit se lever, nous devons nous donner les mains pour que la Guinée continue à être une famille et qu’elle continue à vivre dans la paix et la quiétude. Je lance un appel à la justice, des hommes ont été arrêtés ; on les a sortis à la télévision, certains ont dit qu’ils sont là que c’est pour Qnet. L’honorable Damaro a expliqué, la mission de Qnet c’est sur internet, nous ne voulons pas que ce dossier soit classé. Comme le dossier de la célèbre Grenade. Il y a des preuves, des photos à l’appui, des personnes connues. Pour nous, le dossier a été étouffé, même si le gars est en prison. Les auteurs continuent à vaquer à leurs affaires, les commanditaires. Pour ce cas précis, ce n’est pas un problème d’Alpha Condé, les gens veulent déstabiliser la Guinée. »

Elhaj Sekouna, je lui demande respectueusement d’arrêter, trop c’est trop ! s’il n’arrête pas

Avant de lancer un appel aux « sages de Guinée, quand je dis sage, ce n’est pas celui qui a 60 ans, 70 ans, 80 ans, 90 ans. Tu peux avoir 90 ans et ne pas être sage. Tu peux avoir 80 ans et avoir le même comportement d’un jeune de 16 ans. Donc je lance un appel à tous les sages de Guinée ; je dis à ces soi-disant sages d’arrêter des propos ethniques qui peuvent pousser à la guerre civile en Guinée. Je prononce son nom ici devant le peuple de Guinée, Elhaj Sèkhouna doit arrêter. Moi Bantama qui parle, j’ai du respect pour lui à cause de son âge. Mais je suis un garant de l’unité nationale, je suis contre l’ethnocentrisme ; je combattrais tout individu, tout Malinké, tout Soussou, tout Peulh, tout Forestier qui ira sur le chemin de l’ethnocentrisme. Elhaj Sekouna, je lui demande respectueusement d’arrêter, trop c’est trop ! s’il n’arrête pas, la semaine prochaine, je prends aussi la responsabilité d’ouvrir un dossier. Je vous le jure ».

Nous demandons au ministre de la sécurité et au ministre de la justice de prendre les propos de Elhadj Sekhouna au sérieux

Enfin, « Je demande aux sages de la Basse côte de dire à Elhaj Sekhouna de stopper. Respectueusement, je ne veux pas parler de lui, je ne veux pas l’attaquer. Mais un moment arrivera, nous aurons la responsabilité historique de lui dire d’arrêter (…) je pense qu’il est âgé, qu’il est malade, il n’a qu’à chercher à se soigner. S’il ne peut pas contribuer à la paix en Guinée, s’il ne peut pas contribuer à l’unité nationale, à la cohésion, nous lui demandons gentiment de prendre sa retraite. C’est sérieux, pour que demain si quelque chose arrive qu’il ait tous les honneurs de ce peuple de Guinée et cela je le dis une fois de plus. Qu’il arrête, sinon nous serons obligés de défendre l’unité de la patrie (…) Il a dit hier que les officiers malinkés et les officiers forestiers, sont en train d’arrêter des officiers soussous et les officiers peulhs. C’est grave ! Nous demandons au ministre de la sécurité et au ministre de la justice de prendre ces propos au sérieux, s’ils ne le font pas, nous en tant que peuple de Guinée, nous prendrons nos responsabilités pour défendre la paix en Guinée, pour défendre l’unité nationale ».

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici