Les chefs religieux musulmans et catholiques à savoir Elhaj Mamadou Saliou Camara, premier imam de la mosquée Faycal et Mgr Vincent Coulibaly, archevêque de Conakry, ont été reçus à la primature ce mercredi par le premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, dans le cadre des consultations nationales. 

Au sortir de la rencontre, Elhaj Mamadou Saliou Camara, a tout d’abord dit que : « Nous on n’a pas droit de mettre ce que nous avons discuté à huis clos devant vous ici. Mais c’est pour vous et pas contre vous, c’est pour la paix et l’unité nationale. Mais c’est le premier ministre qui va, Inchallah, donner les résultats de notre rencontre au chef de l’État. »


Sur la question de savoir si pendant la rencontre un éventuel changement ou révision constitutionnelle a été débattu(e), Elhaj Mamadou Saliou Camara a indiqué : « On ne nous a pas dit cela là-bas, on nous a parlé de ce qui est bon pour nous, pour qu’on échange entre nous. On ne veut pas qu’une décision soit prise contre la paix ici et contre l’unité nationale. On évite avec toutes nos forces toutes sortes de violence. Mais changé ça, mettre çà, on ne nous a pas dit ça.»

Questionné par un journaliste sur la question d’un éventuel troisième mandat, il a fait savoir: «Je n’ai jamais entendu monsieur le Président me dire troisième mandat, ni le gouvernement, Wallahi, moi je n’ai pas entendu hein.»

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire