Rencontré ce lundi 28 mai, dans les locaux du Conseil économique et social (CES) où il travaille, Lansana Komara, nouveau ministre de l’Enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail, a révélé que sa nomination a été ‘‘une nouvelle qui est venue très très rapidement, et moi personnellement je ne m’y attendais pas jusqu’à ce point. J’ai même été informé par mes enfants, le soir. Ils l’avaient déjà appris sur les réseaux sociaux et autres. Je leurs ai dit que Dieu vous entende’’ !

A ce poste, il va falloir travailler dur. ‘‘Je crois que tout est prioritaire, nous allons nous mettre à la tâche et je suis convaincu et vous-mêmes vous le savez que c’est le terrain qui commande. Une fois sur le terrain, Dieu aidant nous trouverons des solutions aux différents problèmes. Je me fais une idée du secteur. Mais je suis convaincu qu’une fois sur le terrain, je vais faire une belle lecture et avec des contacts de personnes sérieuses, nous travaillerons aussi dans le sérieux, conformément à la feuille de route de son excellence monsieur le président de la République. Pour que le travail se fasse dans l’intérêt de tous les Guinéens et je souhaiterais que je sois accompagné par des Guinées vraiment conscients et patriotes’’, renseigne-t-il.

Invité à s’exprimer sur ce qu’il compte apporter de plus à ce poste, il indique : ‘‘Mon caractère spécifique, ce n’est pas moi qui vais le dire, je pense que quand je serais à la tâche, vous allez me découvrir, mais pour le moment, je ne peux pas parler de moi-même.’’

Il a finalement tenu à remercier le président de la République pour ce choix porté à sa personne, tout en le rassurant de tout faire pour : ‘‘réussir dans l’intérêt de tous les Guinéens.’’

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire