Ben Daouda Nansoko, secrétaire général du comité national olympique et sportif guinéen, a fait ce jeudi une communication concernant la participation de la Guinée aux jeux Olympiques Tokyo.

Selon lui, la Guinée n’a pas d’excuses à ne pas participer à ces jeux.

« Toute la délégation fait 19 personnes. C’est ce qu’on nous fait savoir, que nous allons bouger au plus tard demain à 8h. C’est sûr que le vol qui doit partir demain à 8h, ça doit être Ethopian. Parce que Émirates c’est à 15h », a-t-il assuré.

À propos des rumeurs sur la majoration du budget, il affirmé que le comité a « fait un budget de 1 milliard 400 millions. Le reste, nous n’avons aucune information. Nous n’avons aucun document qui nous prouve que ce que nous avons envoyé a été majoré ou surfacturé ».

Enfin, il a évoqué les sanctions auxquelles la Guinée aurait fait face si elle ne prenait pas part à ces jeux : « Si vous êtes coupés du Comité international olympique (CIO), le CIO c’est le patron mondial de tous les sports. Si vous prenez le football, le championnat mondial, vous n’allez plus assister, à plus forte raison les éliminatoires pour les jeux olympiques. Sans compter les pénalités qui allaient s’abattre sur la Guinée. Et tant que toutes les pénalités rassemblées ne sont pas payées, la Guinée ne reprendra pas. Toutes les fédérations internationales vont bouder la Guinée. »

Lire aussi ci-dessous le communiqué du ministère des Sports à propos.

JO

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com